L'histoire de l'espèce humaine est bien singulière.

Certains groupes d'humains se sont rassemblés pour former des civilisations et ainsi étendre leur culture à travers l'espace et le temps, dans un élan commun de créativité et d'innovation. La plupart de ces civilisations ont pour objectif de grandir et accumuler du pouvoir et des richesses, en bref : ne manquer de rien, car tels sont les critères établis de réussite d'un peuple. Ce type de civilisation est en état permanent de recherche et de questionnement.

Comment obtenir plus de bien-être et de confort ? Par quels moyens ?

Cette quête matérielle s'accompagne d'une autre, plus spirituelle : la vérité. La compréhension, la rationalisation, le contrôle de l'abstrait, du non-visible. Sont ainsi apparues les religions dans la quête de l'accomplissement de soi, et les sciences dans celle de l'optimisation de son environnement et ses ressources.


Aquarelles de Anne Grippari, "la vérité dans les yeux d'un enfant"


L'humain vit souvent dans l'illusion, à la recherche de ce qu'il a déjà sans le savoir.

La vérité ? elle est sous notre nez

La science serait une interprétation de phénomènes visibles, elle remplacerait l'écoute

La religion remplacerait la confiance en soi

Le pouvoir ne serait qu'une illusion

Nos sensations, nos émotions sont bridées, étouffées par une culture dominante où le contrôle est devenu une nécessité. Nous évoluons dans une dimension rationnelle, où le mental est dirigé subtilement vers le concret et le matériel.


Aquarelle de Anne Grippari, "La joie simple"

L'humain a de grandes capacités de destruction, mais aussi de création. Une fois débarrassé de ses illusions, en prenant les choses comme elles viennent, il découvre un potentiel plus grand que ce qu'il pouvait imaginer. Ou plutôt il redécouvre. Ce potentiel, il l'a en lui, endormi. Certaines personnes ont cependant quelques bribes qui remontent à la surface, c'est ce qu'on appelle des "dons".

 

L'objectif du "Retour aux sources" est d'amener les gens dans un univers où l'on peut oublier les pressions en tout genre qui nous entourent, et se concentrer sur des choses simples mais essentielles, telles que l'écoute. Chaque participant a sa personnalité et entend vivre l'expérience à sa manière, et nous essayons de nous adapter au maximum en proposant un enseignement plus individualisé, tout en favorisant l'esprit de groupe.